Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES FOLIES DE CATHERINE

MON MARI AUX FOURNEAUX

1 Novembre 2009, 10:12am

Publié par catoche41

Si, si, c’est possible !! d’ailleurs c’est lui qui a rédigé l’article...(vous verrez, il n’est pas bavard)


********************
 

Avant toute lecture, je demande "votre indulgence" (sic), car je n’avais rien prémédité, j’ai tout simplement décidé d’inviter un couple d’amis au dernier moment et comme Catoche était en courses avec les enfants, j’avais une bonne heure pour tout préparer pour 8 personnes.

 

Comme souvent, Mesdames, le but, ce n’est pas d’avoir des idées (vous en avez toujours) mais surtout de pouvoir les réaliser...(attention je parle uniquement de cuisine) avec ce que l’on à dans le frigo ou le congélateur ! Je reconnais même que Catoche arrive souvent à nous surprendre avec trois fois rien.

 

1°) Bon je commence par le début :

  • mettre la table ! c’est à dire mettre la rallonge (elle est planqué où ? Ah oui derrière le rideau, normal c’est sa place...)

  • Trouver la bonne nappe, celle qui a la bonne longueur et qui est en accord avec la vaisselle...

    Et cette fois-ci, je ne mets qu’un verre à pied (ce qui m’évitera les éternelles discussions avec ma Catoche sur la position des verres, le contenant et le contenu...)

    Voilà la table est mise !

                                       

 

2°) Je  décide de  préparer les gâteaux apéritifs.


Bon, j’ai toujours rien compris entre la pâte feuilletée et la brisée ! La seule que je reconnaisse c’est la pâte d’amande dans le frigo parce qu’elle est rose ou verte (super bon en plus)


Mais ce que j’ai compris (et les filles pas d’ironie, j’ai compris d’autres choses aussi...si si) c’est que je peux prendre, ce rouleau de pâte dans le frigo, je l’ouvre (avec délicatesse) et je me retrouve avec une superbe pâte (pas belle la vie !) Ensuite,  je la découpe avec cette roulette magique. 
                                         
Je la soupoudre (pas trop) d’un sel épicé italien (que j’ai piqué à mes beaux parents) puis je rajoute des épices (à trouver dans le tourniquet remplit d’une trentaine de flacons !) et puis c’est tout. Quelques minutes au four et voilà !

                                         

 

3°) L’entrée sera hyper compliquée, non pas dans sa conception mais dans sa réalisation : Des carottes râpées !

Trouver l’économe (pas avec les couverts, ni avec les spatules) mais en vérité "le petit" il a de la chance, car il a une place pour lui tout seul au dessus de l’évier (c’est sa place !) 

Ensuite, il faut trouver tous les ustensiles pour faire fonctionner le robot (c’est bizarre rien n’est au même endroit) faire le choix de la râpe (grand moment existentiel).

Une fois que tout est en place, cela ne fonctionne pas (normal, je n’ai pas enclenché le bol). Et là quand il fonctionne, vous avez le DOUX BRUIT DE FONCTIONNEMENT (honnêtement je pense que l’on pourrait porter plainte ! Je vais prêter mon casque anti bruit à Catoche)


Allez encore une petite anecdote digne de VDM : un jour j’ai quand même réussi à râper le poussoir (ce n’était pas le bon) bizarre de se retrouver avec du plastique râpé dans son assiette ! (si, si c’est possible)


Mais aujourd’hui voici le résultat :

                                        

 

4°) Plat principal aucun problème pâtes (à cuire "al dente", c’est marqué sur le paquet) ma femme à quand même des origines italiennes !! et escalope de volaille : là, pas de problème de cuisson...


J’ai quand même réussi à "péter les plombs" (le compteur pas moi !) j’avais tout branché à la fois ! lave-vaisselle, plaques induction, M-O, plus le four ...donc forcément ! (très utile l’écran du téléphone portable pour descendre au sous sol pour rebrancher...)


Voilà, maintenant le plus dur, est de calculer le temps de cuisson avec la fin de l’entrée (yes, j’ai réussi pile poil)

A servir avec un peu de crème fraîche et du parmesan (pas de gruyère, cas de divorce chez moi) 

                                       

 

5°) Pour le dessert, là j’ai triché ! Il restait du pudding fait par "sa copine Kath" que j’ai agrémenté d’un yaourt à la confiture de rhubarbe (faite maison) et d’un kiwi pour la déco, l’accord des deux était parfait.(autosatisfaction).

                                                                                                            

 

Pour les vins rien de compliqué... Un vouvray pétillant à l’apéritif et un saumur champigny pour le repas.

 

Bref un repas tout simple entre amis.


Ah si,  détail important pour toutes les blogueuses : la cuisine ce matin est plus propre qu’hier soir (ben si, c’est possible)...J'ai même été félicité !


Merci à ma fille d’avoir reprogrammé le lave-vaisselle suite à la coupure de courant (il s’était mis en stand by), c’est beau l’électronique !

 

Merci de suivre Catoche, c’est important de partager à notre époque...

" la vraie cuisine est une forme d’art. Un cadeau à partager"(Oprah Winfrey)

 

Ah si, dernière chose, si vous êtes arrivés en bas de cette page !

Voici ma mini collection de boules en bois.

                                          

Je suis preneur d’autres boules, si vous en avez qui traînent dans votre grenier...

Je vous souhaite un bon dimanche.

 

 

 

Commenter cet article

Pommes de terre au fromage 26/12/2014 17:30

C'est très appétissant!

iris 09/11/2009 22:10


eh b ien bravo !!
pour un mari peu bavard , non cuisinier , et qui n'a pas habitude
c'ets un diner parfait oserai je dire d'apres les on dit car je ne regarde jamais !
point commun je collectionne les boules , le smiennes sont bleues , mais si j'en trouve ne bois lors des voyages je penserai a vous
iris-béa


maraine 08/11/2009 23:18


tres bien dominique de mettre la main à la pate avec caty tu à l'habitude maintenant je te fait des bisous.paulette


brault 08/11/2009 19:40


bravo mon bof, je suis blufée toi aussi tu te débrouilles drôlement bien avec rapidité (1 heure)...
encore bravo


chevet 07/11/2009 08:34



c'est la première fois que je viens sur votre blog et mon mari et mon avons bien ri. ca a aussi prouvé à mon chéri que oui il pouvait préparer un repas sans moi (mais pour le moment il est pas
trop convaincu ... ça viendra)

Merci de vos bonnes recettes et de votre bonne humeur.

Carole